REGISTER YOUR SPOT NOW

Enter your details below to get instant access to [enter lead magnet name here]

We process your personal data as stated in our Privacy Policy. You may withdraw your consent at any time by clicking the unsubscribe link at the bottom of any of our emails.

Close
simon_hamptaux_entraineur_callisthenie_quebec

Salut, moi c'est Simon.


Fan fini des années 80, de Batman et de Dragon Ball Z, j'ai également toujours été intéressé par le corps humain et son potentiel. Diplômé en massothérapie, j'ai poursuivi des études en kinésithérapie, ce qui m'a permis de développer une bonne connaissance en anatomie humaine, d’en apprendre davantage sur les muscles et leurs fonctions.

Athlète d’haltérophilie pendant ma jeune vingtaine, j’ai frappé un mur après 6 ans de pratique. Un mélange de fierté, d’arrogance et d’incapacité à écouter les signes que m’envoyait mon corps, je l'ai poussé à sa limite. Oui, j’avais l’apparence de quelqu’un en santé, mais non, je n’étais pas très bien « balancé ». Après être tombé de haut, je me suis reconstruit et j’ai changé ma philosophie pour celle-ci : « aime et respecte ton corps » ; un genre d’anti « no pain no gain ». 

C’est deux ans plus tard que j’ai complété la formation MovNat niveau 2, qui m'a permis de devenir entraîneur certifié en mouvement naturel. Mais encore là, le côté compétitif en moi n’était pas comblé par cette discipline. C’est tranquillement que j’ai tracé mon chemin vers la callisthénie. 

Cette discipline vient combler toutes les sphères dont mon corps et mon esprit ont besoin : Elle est exigeante, elle me demande d’être discipliné, elle demande de la force et, surtout, elle m’apprend à défier la gravité.  

J'ai été surpris de constater après quelques mois de pratique de la callisthénie que non seulement mon corps était plus fort et plus équilibré qu'avant, mais le plus important, je n'avais plus de blessures. Mais attention : Ce n’est pas la callisthénie qui amène moins de blessure, c’est la manière dont je la pratique. En abandonnant la philosophie du « no pain no gain », j’ai pu me bâtir un corps fort. 

Maintenant que la callisthénie fait partie de mon quotidien depuis plus de 3 ans, je n’ai qu’un seul désir : Partager ma passion avec le plus grand nombre possible. Alors, si toi aussi tu penses qu'un corps fort commence avec une base solide, la callisthénie pourrait fort probablement devenir ta meilleure amie.

Prêt(e) à me rejoindre dans
le merveilleux monde de la callisthénie?

Clique sur le bouton ci-dessous et je te ferai parvenir mes meilleurs trucs par courriel dès maintenant.

Tu pourras te désabonner en un seul clic et en tout temps.